Renseigne ton adresse email si tu souhaites recevoir les actus

Comment et quel objectif de perte de poids fixer par l’alimentation ?

Par 0

Il est inutile de vous fixer pas des objectifs de perte de poids ambitieux. En lisant cet article, vous penserez peut-être qu’il est finalement inutile de se poser des objectifs. Je vous laisse juge de ce qui représente la meilleure technique pour vous.

Quoi qu’il soit, sachez que le pire ennemi d’un objectif de changement est probablement vous-même. Vous êtes plein-e de motivation mais le pire que vous puissiez faire est de vous imposer des objectifs radicaux que ce soit en termes de nombre de kilos à perdre, de temps alloué pour le perdre, ou encore, d’aliments à supprimer de vos habitudes alimentaires.

Selon de nombreux médecins et coachs sportifs avec qui j’ai pu m’entretenir, le nombre de kilos maximum à perdre en une semaine est de 2. C’est le (grand) maximum requis pour permettre au corps de s’habituer sans choquer votre métabolisme. Cela fait presque 10 kilos en un mois et c’est vraiment beaucoup.

Encore là n’est pas le problème. Le véritable problème est la vision de la perte de poids aujourd’hui et ce qui l’entoure : alimentation, hygiène de vie, habitudes, etc.

Oubliez vos croyances le temps de lire cet article puis partagez votre opinion.

Au sommaire :



Pourquoi est-il mauvais de perdre du poids trop rapidement ?

Si vous perdez du poids trop rapidement votre métabolisme se modifiera drastiquement. Il enverra une alerte à votre corps de sorte qu’il vous pensera « en situation de famine ». Suite à une perte de poids radicale, le moindre écart ou un repas copieux en famille par exemple, vous fera reprendre davantage car votre corps se mettra à stocker plus facilement pour compenser l’état de famine dans lequel vous étiez (et donc créera des réserves).

D’autre part, une perte de poids trop rapide peut vous affaiblir de façon générale ou affaiblir certains de vos organes dans le cas de carences. Ce qui vous conduira inévitablement à des troubles de la santé.

Enfin, d’un point de vue esthétique la perte de poids importante et rapide provoque proportionnellement une perte de élasticité de la peau et peut dans certains cas faire apparaître des vergetures.

Quels objectifs de perte de poids se fixer ?

Vos objectifs dépendent du nombre de kilos que vous avez à perdre mais je vous conseille de ne pas perdre plus d’un kilo par semaine et d’accompagner cette perte de poids par plus d’exercice physique pour aider le corps à garder une tonicité ou pour lui en redonner. Cela vous redonnera le moral aussi parce qu’après une séance de sport on se sent mieux (grâce à la libération d’endorphine dans le corps), et on se sent fier-e de s’être dépassé-e !

A noter qu’on perds toujours plus de poids en début de programme, il est donc normal de perdre moins facilement vers la fin.

Donnez-vous une longue période pour perdre votre poids, ainsi, votre métabolisme sera moins perturbé. Vous avez 10 kilos à perdre ? Laissez-vous 3 mois minimum et ne voyez pas le nombre de kilos à perdre comme une obsession mais faites plutôt de votre nouvelle hygiène de vie, le but de cette entreprise.

La plupart des régimes qui échouent auprès de mon entourage ou selon ma propre expérience, sont réalisés par des personnes qui font de la perte de poids une obsession et qui agissent comme si c’était une course, le défi d’une période. C’est faux ! Car si votre seul objectif est de perdre du poids sur une période donnée, en changeant vos habitudes le temps de votre programme, vous le reprendrez aussitôt.

Le meilleur moyen est donc de se concentrer sur la nouvelle hygiène de vie que vous souhaitez adopter pour le reste de votre vie puis, la perte de poids viendra avec.

Souhaitez-vous vous désintoxiquer du sucre ? Souhaitez-vous guérir d’un problème de santé causé par une mauvaise alimentation ? ou plus largement causé par une mauvaise hygiène de vie ? Souhaitez-vous avoir un meilleur teint ou vous débarrasser de l’acné ? En réalité, les questions liées aux objectifs de chacun sont infinies parce que la plupart de nos maux sont directement impactés ou causés par notre alimentation.

Ce qu’il faut comprendre ici, c’est que vos objectifs vous conduiront à la perte de poids de toute façon et que si votre objectif est sain, le chemin prit pour y parvenir le sera tout autant.

Prenez donc le tournant vers un mode de vie sain sur le long terme et vous serez mince, en bonne santé. Le temps n’est pas une métrique primordiale et ce n’est pas non plus un objectif.

Comment mettre en place une stratégie de perte de poids, une fois les objectifs définis ?

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles une personne prend du poids et même si le métabolisme de chacun est différent ce n’est pas une excuse car il est toujours possible d’agir sur son poids. Ce sont juste les proportions et les conditions qui seront différentes en fonction de chacun.

Pour entamer une perte de poids il est important de se former aux basiques de la nutrition pour comprendre ce que vous mangez. C’est essentiel, c’est le B.A.BA.

Etape 1 : Se former aux questions d’ordre général sur l’alimentation

Beaucoup de personnes ne savent pas faire la différence entre des glucides simples ou complexes, des lipides, des protéines ou ne comprennent pas l’utilité des fibres et des différentes vitamines. Nul besoin d’être un pro mais il est indispensable de savoir comment fonctionne notre corps comme il est indispensable de savoir quel carburant choisir pour faire le plein de son véhicule.

Objectif : comprendre comment et de quoi se nourrir en faisant les bons choix.

  • Quels sont les différents besoins nutritionnels de mon corps ?
  • Quelle est la composition des aliments et les valeurs nutritionnelles de ces derniers ?
  • Dans quelles proportions répondre à mes besoins nutritionnels dans la journée ?
  • Quels sont les aliments qui apportent ces besoins ? 
  • Comment lire les étiquettes de valeurs nutritionnelles lorsque je fais mes courses ? 

Avec l’ensemble d’aliments qui existent, vous trouverez forcément votre bonheur gustatif tout en ayant une alimentation saine.

Etape 2 : Faire l’analyse de votre alimentation

Faire le point sur votre alimentation vous aidera à prendre conscience des choses. Faites le test sur une semaine : notez ce que vous mangez et comparez la valeur nutritionnelle de ce que vous avez ingéré par rapport à vos besoins réels. Est-ce que vous mangez en bonne quantité ? Est-ce que ce que vous mangez est de bonne qualité ?

Objectif : comprendre ce que je mange et ce que ça représente proportionnellement à mes besoins quotidiens ?

  • Analysez la quantité de sucres que vous mangez, y compris les sucres cachés.
  • Analyser les quantités que vous mangez par rapport à vos besoins nutritionnels réels.
  • Vérifiez que vous avez ingéré suffisamment de vitamines et de fibres, que vous avez bu minimum 1,5 litre d’eau par jour.

Etape 3 : Passez à l’action et faites le tri dans votre alimentation

Une fois que vous aurez une vision claire de ce qu’est une alimentation saine et de celle que vous avez aujourd’hui, alors il sera plus simple de choisir celle que vous aurez demain.

Objectif : Comprendre qu’il est possible d’avoir une alimentation saine et vairée tout en prenant du plaisir.

Si vous avez bien lu et pratiqué ce qui est énoncé dans les précédents paragraphes, ou, vous comptez le faire dans les jours à venir. Alors vous savez maintenant comment faire pour perdre du poids simplement et sainement. Il ne faut pas se priver ni se sentir perdant. Au contraire, faites des choix éclairés qui vous feront plaisir, vous procureront satisfaction et dont les résultats vous rendront heureux.

Il y a peut-être un, voire, deux problèmes dans votre alimentation : vous mangez mal, vous mangez trop ou les deux.

Si vous mangez en trop grande quantité, prenez l’habitude de réduire légèrement et progressivement vos portions pour habituer votre estomac petit à petit, et jusqu’à obtenir les proportions nécessaires à vos besoins énergétiques. (Pour en savoir plus sur les besoins énergétiques vous pouvez lire : Besoins énergétiques : tous inégaux ! de Santé Magazine.)

Usez d’astuces pour vous faciliter la tâche :

  • en buvant un peu d’eau avant de manger,
  • prenez bien plus d’une demi-heure pour votre repas en mâchant plus lentement et rigoureusement,
  • en vous concentrant que ce que vous mangez (surtout ne pas regarder la télé ou faire autre chose en même temps),
  • mangez à heure régulière (matin, midi, soir) et surtout ne dînez pas tard.
  • dînez léger. D’ailleurs préférez alléger le dîner plutôt que les autres repas de la journée.

Si vous mangez mal, éliminez vos mauvaises habitudes petit à petit sans vous brusquer. Remplacez les mauvais aliments par des bons et apprenez à découvrir d’autres saveurs. Vous pouvez également faire la liste des aliments sains que vous aimez et chercher des recettes sur le web par exemple.

Parmi la liste de ce que vous aimez (fruits, légumes, légumineuses, etc) sachez faire la correspondance entre un besoin énergétique et un aliment pour bien couvrir tous vos besoins.

Enfin dans les mauvaises habitudes à supprimer petit à petit, voici un exemple de changement d’habitudes que j’ai instauré progressivement dans mon quotidien :

  • Éliminer le sucre dans le café, le thé et autres boissons chaudes,
  • Éliminer les sodas du quotidien et ne boire que de l’eau à table,
  • Pour les courses pour la maison => Ne pas acheter de pain blanc, de sucre, de produits snacking (chips et autres) ou de produits sucrés qui n’ont aucune plus-value pour mon alimentation (chocolat, bonbons, glaces ou autres friandises). Ce qui ne m’empêche pas de faire des écarts à l’extérieur lors d’événements ou à l’occasion.
  • Réduire progressivement le sel et valoriser les herbes aromatiques.
  • Acheter des fruits de saison pour les avoir à disposition en cas de faim en milieu de matinée ou d’après-midi.
  • Avoir toujours une bouteille d’eau avec moi.

Je ne sais pas si pour vous cela représente peu ou beaucoup car nous avons tous nos propres habitudes. Pour ma part c’était un vrai changement qui m’a pris beaucoup de temps. Aujourd’hui mes habitudes sont rodées alors c’est devenu ma normalité, mon mode de vie.

En conclusion, ce qu’il faut comprendre dans cet article est que la perte de poids n’est pas un objectif mais une conséquence : la conséquence de votre principal objectif qui est d’avoir une bonne alimentation. Pour se prendre en main, il faut la connaissance car c’est le pouvoir :  alors formez-vous (le web regorge de sources d’informations) et analysez votre alimentation actuelle pour définir une alimentation cible dont vous serez fier-e. Ce n’est qu’une fois que vous vous connaissez et que vous maîtrisez le sujet que vous pourrez y aller à votre rythme en étant convaincu du bien fondé de votre démarche pour votre corps. Ne vous privez pas, ne vous torturez pas et ne culpabilisez pas. 


Si vous avez une expérience à partager faites en profiter un maximum de lecteurs en laissant un commentaire !

Pour suivre la publication de mes prochains articles, n’hésitez pas à me suivre sur TwitterFacebook ou Instagram !

Partagez !

Aucun commentaire.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.